Amazone Delphine conseille sur instagram et youtube sur les cheveux bouclés
Blogueuses

Découvrez le portrait de Delphine, co-fondatrice aux multiples facettes des Revolution’hair

Naturalista, maquilleuse professionnelle,  passionnée de naturopathie et d’Ayurveda, Delphine plus connue sous le nom d’ Amazone___ nous a raconté le temps d’une rencontre ses métiers/passions  qu’elle nous fait découvrir au quotidien sur Youtube et Instagram.

 

Tu es une des co créatrices de la chaîne Revolution’hair avec Alicia, Sophia et Leila. Quel a été ton parcours jusqu’ici ?

Je suis née et j’ai grandi à la Réunion puis je suis partie à Paris où j’ai vécu 7 ans pour mes études et travailler. Ma mère a toujours lissé (lissage chimique) ses cheveux mais m’a toujours

Evolution capillaire Delphineinterdit de le faire. C’est à mon arrivée à Paris que j’ai commencé les colorations, les mèches et j’ai même rasé le côté droit, à toujours vouloir une quête de changement. Autrement dit, j’ai tout essayé jusqu’à ce que mes cheveux ne soient plus que des ondulations. J’en étais très déçue, et j’en avais marre de les avoir secs, rêches et sans forme.

 

En Mars 2014, j’ai décidé de faire un Big Chop (coupé tout ce qui était abîmé) et je me suis tournée vers les produits 100% naturels. Au début, je manipulais surtout les poudres (ayurvédiques e
t de plantes) et huiles végétales puis avec le temps, j’ai fini par créer mes cosmétiques.

 

Pourquoi avoir choisi de vous lancer sur Youtube à quatre et non toute seule ?

Pour l’instant, je ne me sens pas suffisamment à l’aise pour écrire des articles et je trouve qu’un message passe plus facilement à l’oral, en vidéo et en photo. Je considère Instagram comme un blog photo.

Être sur Youtube toutes les Evolution capillaire Delphine 2quatre nous permet de présenter une complémentarité sur ce que nous voulons véhiculer sur la chaîne. Au final, le contenu est varié et les filles peuvent s’identifier à chacune d’entre nous soit par notre type de cheveu et/ou soit par nos centres d’intérêts. Etre à 4 sur la chaîne nous permet aussi de nous remettre en question car nous discutons beaucoup et avons un œil extérieur sur notre travail ainsi que celui de l’autre et cela permet de se donner des idées/conseils qui sont très constructifs. Nous nous sommes rassemblées parce que nous partageons toutes les mêmes valeurs, on promeut la même éthique et c’est vraiment très important pour nous.

 

Tu fabriques beaucoup de produits, comment arrives-tu à trouver tes matières premières ?

J’habite sur une île qui est la Réunion et j’y trouve pas mal d’huiles végétales ou de matières premières sur les marchés ou directement à la source chez les producteurs. Je cultive aussi certaines plantes que j’utilise souvent comme l’Aloe Vera, le Géranium Bourbon, l’ortie piquante, etc….

Tu es aussi beaucoup intéressée par le maquillage, trouves-tu qu’il est facile de trouver des produits cosmétiques naturels ?

Le maquillage est un de mes métiers (car j’ai la chance d’avoir plusieurs cordes à mon arc comme on dit) mais aussi une de mes passions. Pour moi, une femme est belle intérieurement mais doit être sublimer extérieurement. En tant que maquilleuse professionnelle, j’aime magnifier une personne. Ceci dit, je peux citer de très bonnes marques naturelles car c’est un secteur qui se développe et j’en suis ravie. J’ai comme exemple Avril Cosmétique, Zao et Bo.ho Greene Make Up.

Passion maquillage Delphine

 

En tant que naturalista, j’essaie de porter des cosmétiques naturelles sur moi mais en tant que maquilleuse professionnelle, j’applique à la cliente le produit qu’elle souhaite utiliser. Je ne peux en aucun cas forcer une personne à mettre que du naturel sur elle si elle n’en a pas envie.

Quelles sont tes marques favorites ?

Lorsque je débutais le naturel, j’adorais Shea Moisture et en particulier la gamme Coconut & Hibiscus. Je peux aussi citer Les Secrets de Loly et en particulier le Boost Curl que j’ai affectionnée pendant un long moment au début de ma transition en 2014.

Aujourd’hui, je préfère créer mes cosmétiques. Ma mère, ma sœur et moi avons des cheveux vraiment différents. Ma mère a un cheveu crépus tandis que les cheveux de ma sœur sont entre ma mère et moi. Cela me permet de tester mes produits sur différentes textures de cheveux et voir si ceux-ci leurs convient. Pourquoi pas un jour créer une marque 100% naturel et locale. Mais bon, à voir dans quelques années, ceci serait la concrétisation d’un rêve de pouvoir le faire.

Comment prends-tu soin de tes boucles au quotidien ?

Au fil des années, ma routine a beaucoup changé pour être assez minimaliste.

Je fais un shampoing (solide maison ou aux poudres à base de Rhassoul ou Shikakai et d’autres poudres) une à deux fois par mois minimum. Entre temps, je me contente de rafraîchir mes boucles avec de l’eau, c’est à dire que je les mouille, les démêle et applique mes produits capillaires, enfin je laisse sécher naturellement.

Lorsque je fais du sport, j’assainis mon cuir chevelu avec un spray que j’ai également créé pour éviter l’accumulation de transpiration et de pellicules sur mon crâne. Cela me permet d’espacer mes shampoing et d’avoir le cuir chevelu propre.Delphine

Il m’arrive de temps en temps de me challenger sur plusieurs mois, à la pousse de mes cheveux. J’ai d’ailleurs fait une vidéo sur ma routine capillaire spéciale pousse et fortification sur notre chaine Youtube.

Sinon, une fois par semaine voire tous les 10 jours, je fais un soin complet. Dans ce cas, je fais : un bain d’huile suivi d’un shampoing solide ou un no poo. Ensuite, je démêle sans après shampoing mais sur cheveux bien mouillés puis j’applique le masque que je laisse poser minimum 30 minutes à 3h. Enfin, j’applique un gel capillaire, un lait capillaire ainsi qu’une huile végétale pour sceller l’hydratation.

J’adapte souvent mes produits en fonction de la période autrement dit en hiver et en été, je dose mes produits différemment. Je fais une contrebalance de nutrition et d’hydratation. J’écoute mes cheveux et surtout, teste différentes routines capillaires afin de voir ce qui est le mieux pour eux. Je note toutes ses routines et les teste lors des différentes saisons (Eté/Hiver).

Comment t’es venu cette envie de créer tes propres cosmétiques ?

J’ai commencé par un CAP Esthétique Cosmétique puis j’ai enchaîné avec un Brevet Professionnel d’Esthétique Cosmétique, où l’on voit plus en détails les formulations de produits et les massages corporels. Par la suite, j’ai fait une formation de Maquilleuse Professionnelle et enfin, une formation en tant que Massothérapeute où j’ai pu étudier l’Aromathérapie.

Je suis passionnée par le monde du Bien-être et de la Beauté, également par la naturopathie, l’ayurveda et surtout sur l’entité de l’Etre Humain et la nature !

Photo Delphine nature

J’ai commencé à créer mes cosmétiques pour mes cheveux principalement car je voulais qu’ils retrouvent leurs boucles d’antan, puis quelques petits mois plus tard, c’est venu naturellement pour mon visage (gommage et masque). J’ai toujours été animée par la nature et le fait de créer tous mes cosmétiques (que ça soit capillaire, corporels, ménager, alimentaires…) ça me rapproche encore plus de cette belle nature qui pour moi, nous donne tout ce dont on a besoin pour exister.

Quels sont tes ingrédients favoris ?

Ce que j’utilise beaucoup ces temps-ci sont le gel d’Aloe Vera, l’huile végétale de Piqui, les hydrolats de menthe poivrée et de Géranium Bourbon, ainsi que les huiles essentielles de Géranium Bourbon et Tea Tree et pour finir les poudres de Rhassoul et Amla.

Ma liste de favoris risquerait de s’agrandir car j’aime découvrir de nouvelles choses.

Une personne qui t’inspire au quotidien ?

Je pense à plusieurs personnes…

Tout d’abord, ma mère parce qu’elle a une force de caractère et une énergie inébranlable. Elle me pousse à faire tout ce dont j’ai envie et ne juge pas ce que je fais. Elle est toujours là pour me soutenir et me donner de l’amour.

J’aime les personnes qui grâce à leur parcours de vie te permette de penser que tout est possible. Je pense notamment à Ghandi pour son côté philosophe mais aussi révolutionnaire.

 

Delphine photo noir et blanc

 

Curlyment parlant, je dirais Sunkiss Alba qui a su renaître de ses cendres tel un phoenix pour retrouver ses cheveux. Elle aussi ne les acceptait pas au naturel. Cette femme est un modèle pour les bouclés.

 


 

Retrouvez les conseils et les Do It Yourself  de Delphine sur la chaîne Youtube des Revolution’hair mais aussi sur son compte Instagram.

 

L’article vous a plus ? Vous souhaitez en savoir plus sur Delphine ou sur d’autres blogueuses ? Dites le nous en commentaire de cet article !

Les Bouclées
A travers Les Bouclées, nous avons souhaité créer un cocon, un espace dédié à la compréhension du cheveu sous toutes ses formes. Pour cela, nous avons le désir de valoriser le contenu issu de l’expérience des influençeurs. Notre souhait est de permettre à chacun de découvrir et échanger des conseils, se les approprier, les adapter à son cheveu, essayer, échouer, et enfin et surtout, comprendre la beauté naturelle de son cheveu et la transmettre autour de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *