Portrait de Kinda, modèle aux cheveux bouclés
Les Portraits des Bouclées

Kinda

 

Kinda, 27 ans, Paris

Une anecdote vécue avec tes cheveux ?

J’ai hérité des cheveux de mon papa. Quand j’étais petite je ne les assumais pas vraiment l’école et je ne savais pas comment les coiffer… Du coup mon papa me faisait un brushing une fois par semaine ! C’était notre moment père/fille et sa manière de se faire pardonner de m’avoir transmis sa tignasse !

 

Comment définirais-tu ta relation avec tes boucles ?

Atypique ! Par moment, c’est plutôt « Fuis moi je te suis, suis moi je te fuis » : moins j’en fais, plus mes boucles se dessinent comme je les aime et si je les bichonne trop, alors elles manquent de forme. C’est dû au fait que l’effet des soins n’est pas instantané mais se remarque sur la durée. Du coup quand on est bouclée, on continue d’hydrater et bichonner nos curls !

 

Quel type de coiffure portes-tu le plus souvent ?

Je porte mes cheveux détachés la plupart du temps. Je les laisse respirer et se dessiner eux-mêmes, et si je les attache c’est que je suis dans une « Bad hair day »!

 

Ton moment où tu t’es dit « Ca y est j’ai compris mes cheveux ! » ?

Le jour où je suis allée faire un défrisage à l’âge de 14 ans et que j’ai brûlé 15% de mes cheveux…. Là je me suis dit “Ok c’est bon, je ne les aurais jamais les cheveux lisses donc autant apprendre à les aimer !”

Aujourd’hui je suis ravie d’avoir cette matière de cheveux: Merci Papa !

 

Ton secret beauté ?

Eau chaude en fin de rinçage de shampoing, huile de coco, et un masque maison que je fais toutes les 2 semaines environ : miel/jaune d’œuf/avocat, à poser sur la totalité des cheveux enroulés de cellophane.

 

Ta bouclée favorite ?

Julia Roberts dans Pretty Woman : quand elle retire sa perruque et que Richard Gere la regarde dormir sur l’oreiller, j’adore !!

Les Bouclées
A travers Les Bouclées, nous avons souhaité créer un cocon, un espace dédié à la compréhension du cheveu sous toutes ses formes. Pour cela, nous avons le désir de valoriser le contenu issu de l’expérience des influençeurs. Notre souhait est de permettre à chacun de découvrir et échanger des conseils, se les approprier, les adapter à son cheveu, essayer, échouer, et enfin et surtout, comprendre la beauté naturelle de son cheveu et la transmettre autour de soi.

One thought on “Kinda”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *