Milca Les curls, experte des cheveux crépus et frisés
Blogueuses Interviews

Parce que la curiosité n’est pas toujours un vilain défaut, nous avons rencontré Milca de la chaîne Youtube Milca LesCurls

Nous sommes parties à la rencontre de Milca, du blog et de la chaîne youtube Milca LesCurls. Elle était de passage dans le cadre du BeautyTUBE, organisé par L’Oréal et Youtube à Paris. Ce fut l’occasion de parler de son parcours, de sa vie au Canada et de son passage au naturel sur un autre continent. Ce fut aussi et surtout une occasion d’échanger autour de son amour pour la vie et des opportunités qu’il ne faut pas hésiter à saisir dans la vie !

Quel a été ton parcours jusqu’ici ?

J’ai fait une école de commerce option finance marketing. Après mon diplôme, je ne trouvais pas de travail donc je me suis tournée vers le Canada. Je suis partie après avoir obtenu un PVT (Programme Vacances-Travail).

A cette époque, je ne m’intéressais ni aux réseaux sociaux, ni à l’univers de Youtube. Je donnais surtout des conseils autour de moi car j’avais toujours LE bon plan. Je ne pensais pas que mes conseils pourraient intéresser un cercle plus large que mes amis.

Pourquoi as-tu décidé de lancer ta chaine Youtube ?

J’avais du temps en arrivant au Canada donc j’ai commencé à m’intéresser à Youtube. Dès que j’ai découvert toutes ces vidéos, j’ai été emballé par le fait de manier une caméra. J’ai tout de suite eu envie de connaître la technique derrière les vidéos. La question de se lancer s’est posée en même temps que celle de passer au naturel. Du coup, j’ai trouvé assez rapidement mon sujet de prédilection.

 

Milca, blogueuse basé à Montreal conseille sur l'entretien des cheveux crépus, bouclés et frisés

Tu avais alors un défrisage, quel a été ton déclic pour passer au naturel ?

A mon arrivée au Canada, j’ai constaté que beaucoup de filles portaient leurs cheveux naturels. Il faut dire que se coiffer coûte très cher. Pour faire un tissage ou simplement se tresser les cheveux, il faut compter plus de 100 dollars (sans les mèches). De ce fait, beaucoup de filles gardent leurs cheveux naturels ou se coiffent elles même.

Mon passage au naturel a été plutôt du fait d’un long cheminement personnel. J’étais prête physiquement et mentalement à passer à autre chose. Je me suis rendue à des évènements où je côtoyais beaucoup de filles au cheveux naturels. Je trouvais leurs cheveux magnifiques donc j’ai commencé à d’avantage m’y intéresser. Un jour lors d’un évènement, j’ai rencontré AnYa (du blog I Heart my Hair) qui m’a incité à tester le naturel « juste pour essayer » ! J’avais des tresses et j’ai juste laissé pousser mes cheveux sans défriser mes racines.

 

 

 

« J’étais prête physiquement et mentalement à passer à autre chose »

 

Alors Big shop ou Transition ?

Dans mon cas la longue transition n’était pas une option. Je portais des tresses et après avoir constaté la pousse de mes cheveux naturels par rapport aux cheveux défrisés, j’étais curieuse et impatiente de découvrir ma tête sans ses pointes raides.. J’ai coupé toute seule chez moi. Je devais sortir le soir même alors que j’avais beaucoup trop coupé ! Au final, j’y suis allée et tout le monde a adoré. Quelque part, ça m’a aidé, je ne me suis pas cachée.

Quel conseil donnerais-tu a des filles qui aimeraient faire un Big Shop ?

Faites votre Big Shop pour vous, ne vous faites pas trop d’idées sur la texture de vos cheveux et surtout ne vous comparez pas. Les cheveux sont un être à part entière, certains jours, ils sont magnifiques et d’autres, non. L’intérêt de ce geste, qu’est le Big chop, est d’apprendre à vous connaitre, apprendre à prendre soin de vos cheveux et apprendre à assumer sa différence comme étant un atout.

 

« Faites votre Big Shop pour vous, ne vous faites pas trop d’idées sur la texture de vos cheveux et surtout ne vous comparez pas. »

Milca de la chaîne Youtube Milca les curés

Est-ce que tu peux nous en dire plus sur la manière dont tu t’occupes de tes cheveux aujourd’hui ?

J’ai une routine minimaliste. Je me lave les cheveux une fois par semaine et je mets de la crème hydratante de temps en temps lorsqu’ils en ont besoin. Sinon en hiver, je privilégie les coiffures protectrices car avec le froid du Canada, impossible de faire autrement, mes cheveux gèleraient. (rires)

« J’ai une routine minimaliste »

 

Mon indispensable serait le beurre de karité ou le leave in de la marque Upnorth natural. Je mise sur l’hydratation dans tous les produits que j’utilise car mes cheveux en ont vraiment besoin. L’avantage du Canada est qu’étant proche des Etats-Unis, nous avons accès a beaucoup de produits même si j’ai une préférence pour les produits Canadiens et que j’aimerais utiliser plus de produits français.

Milca de la chaîne youtube Milca Lescurls conseille sur l'entretien, les soins et les produits adaptés aux cheveux naturels

 

As-tu un secret beauté à partager avec celles (et ceux) qui nous lisent ?

Il faut s’assumer car c’est primordial pour oser une coiffure avec plus de volume par exemple, ou au contraire une coupe tres courte. Prendre du temps pour ses cheveux et pour soi est essentiel et favorise le fait de s’aimer et de plaire autour de soi. Plus on assume, plus on irradie cette confiance et cette beauté afin qu’autrui ne puisse que la constater.

 

« Plus on assume, plus on irradie cette confiance et cette beauté afin qu’autrui ne puisse que la constater. »

 

Tu participes depuis cette année au BeautyTube organisé par l’Oréal et Youtube. Peux-tu nous en dire plus sur le concept du BeautyTube ?

Le BeautyTUBE est la première Beauty Académie organisée par L’Oréal en partenariat avec Youtube pour former les youtubeurs beauté de demain. Ils sélectionnent une dizaine de youtubeurs de différentes origines aux talents multiples et les rassemblent lors de cours pour développer leurs chaînes youtube ainsi que leurs techniques.

 

Quel est l’avantage d’y participer selon toi ?

Ils m’ont apporté un savoir scientifique supplémentaire et une technique pour mieux comprendre les cheveux aussi bien que la peau. Cette année, nous devenons professeurs pour la nouvelle génération sélectionnée. J’ai choisi de donner un cours sur le cheveu au sein du BeautyLab. Lors de cette expérience, j’ai pu voir l’envers du décor et comprendre l’intérêt que nous avions à travailler mutuellement.

En plus, ils nous permettent de découvrir de jeunes youtubeurs. C’est stimulant et inspirant, on échange nos idées, on se motive et de nouveaux potentiels projets voient le jour entre créateurs.

 

Milca du blog et de la chaine youtube Milca les curls avec l'équipe l'Oréal du Beautytube

 

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui souhaite commencer sa chaine Youtube?

Il faut commencer pour les bonnes raisons et ne pas s’attendre à avoir le même rayonnement que quelqu’un d’autre. Si on n’est pas passionné par ce qu’on fait, on aura plus de tendance à se décourager lorsque les résultats ne sont pas immédiats. Il faut rester authentique, ne pas essayer de copier-coller les autres et montrer sa personnalité. Même si au départ, le téléphone est le seul équipement qu’on a, ce n’est pas grave, il faut oser quand même ! Lancez vous!

 « La vie. La vie est ma plus grande inspiration. »

As-tu une personnalité qui t’inspire et te motive au quotidien ?

La vie. La vie est ma plus grande inspiration. Si trois ans auparavant on m’avait dit que je serais là à répondre à une interview, je ne l’aurais pas cru. Je suis inspirée par la vie et par le monde qui m’entoure, je m’inspire de chaque personne que je rencontre.

 


 

Retrouvez Milca sur ses réseaux sociaux, sa chaîne youtube et son blog !

Et surtout, n’hésitez pas à laisser des commentaires !

Les Bouclées
A travers Les Bouclées, nous avons souhaité créer un cocon, un espace dédié à la compréhension du cheveu sous toutes ses formes. Pour cela, nous avons le désir de valoriser le contenu issu de l’expérience des influençeurs. Notre souhait est de permettre à chacun de découvrir et échanger des conseils, se les approprier, les adapter à son cheveu, essayer, échouer, et enfin et surtout, comprendre la beauté naturelle de son cheveu et la transmettre autour de soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *